Explosions sur la base aérienne russe près de Saratov, une frappe de drone est signalée

Une frappe de drone aurait visé la base aérienne russe près de Saratov. Le 5 décembre, les médias russes ont annoncé que deux explosions avaient eu lieu sur des aérodromes militaires à l’intérieur du pays.

Deux avions, des bombardiers nucléaires, ont été détruits, selon des informations diffusées sur les médias sociaux faisant état d’une frappe de drone sur un aérodrome de la région russe de Saratov.

Un véhicule aérien sans pilote inconnu s’est écrasé sur la piste de l’aérodrome russe Engels-1 dans l’oblast de Saratov, que la Russie utilise pour lancer des frappes massives de missiles sur l’Ukraine, notamment sur son infrastructure énergétique, selon la chaîne d’information en ligne russe Telegram Baza.

Les médias locaux ont affirmé qu’une frappe de drone avait touché la base aérienne de Saratov en Russie et endommagé deux avions nucléaires russes.

« Les rapports indiquent que la base aérienne russe d’Engels a été frappée, détruisant 2 Tu-95 », a écrit @JayinKyiv sur Twitter.

Les bombardiers à longue portée ciblent fréquemment toute l’Ukraine depuis ce terrain. Selon les rapports, trois personnes ont été tuées à la suite des explosions, tandis que six autres ont été blessées.

La distance jusqu’à la frontière ukrainienne est de 750 kilomètres (465 miles) depuis la base aérienne d’Engels.

Retour en haut